Pour lire les fiches des Banyulencs "morts pour la France" de janvier à novembre 1918, suivez les liens ci-dessous :

09 mars 1918 : BASSERES René (1895-1918) Maréchal des Logis au 56ème Régiment d'Artillerie de Campagne (R.A.C.), décédé à "l'hôpital thermal des Armées" à Amélie-les-Bains (Pyrénées-Orientales, 66) "suite à son amputation de la jambe, causée par un éclat d'obus".

17 avril 1918 : AROLES Valentin (1894-1918) Soldat de 2ème classe au 162ème Régiment d'Infanterie (R.I.), décédé à Flirey (Meurthe-et-Moselle, 54) durant La défense en Lorraine et en Belgique

27 avril 1918 : AZEMA Abel (1897-1918) Soldat au 414ème Régiment d'Infanterie (R.I.) décédé à Locre (Belgique) durant La défense en Lorraine et en Belgique

11 juillet 1918 : MONICH LOUIS (1896-1918) Sous-lieutenant au 69ème Régiment d'Infanterie (R.I.), décédé à Flaignes (Ardennes, 08) durant L'offensive des 100 jours

15 juillet 1918 : ESCOUBEYROU Aimé (1898-1918) Soldat de 2ème classe au 158ème Régiment d'Infanterie (R.I.), décédé à Les Hurlus (Marne, 51) durant L'offensive des 100 jours

13 août 1918 : CARBONELL René (1898-1918) Soldat de 1ère classe au 93ème Régiment d'Infanterie (R.I.), décédé à Wisembach (Vosges, 88) durant L'offensive des 100 jours

06 septembre 1918 : MARY Julien (1889-1918) Arme et grade non précisés, décédé dans les "baraquements des contagieux installés dans le quartier de la Rose, dépendance de l'hôpital Militaire de Marseille" (Bouches-du-Rhône, 13).

24 septembre 1918 : BAILLS Vincent (1896-1918) Soldat au 62ème Régiment d'Infanterie (R.I.), décédé à Sommepy (Marne, 51) durant L'offensive des 100 jours

21 octobre 1918 : REIG Hubert (1881-1918) Lieutenant au 76ème Régiment d'Infanterie (R.I.), décédé à Villers-en-Argonne (Marne, 51) durant L'offensive des 100 jours

31 octobre 1918 : COUSSANES Jérôme (1893-1918) Caporal fourrier au 81ème Régiment d'Infanterie (R.I.), décédé à Condé-lès-Herpy (Ardennes, 08) durant L'offensive des 100 jours

11 novembre 1918 : MASSOT Henri (1899-1918) Apprenti matelot sans spécialité, décédé à l'hôpital militaire de Saint-Mandrier (Var, 83)