18) Les soldats malades et blessés - Page 1

18) Les soldats malades et blessés - Page 2

18) Les soldats malades et blessés - Page 3

18) Les soldats malades et blessés - Page 4

18) Les soldats malades et blessés - Page 5

18) Les soldats malades et blessés - Page 6

18) Les soldats malades et blessés - Page 7


Pour lire les fiches des Banyulencs malades ou blessés qui sont "morts pour la France" entre le 18 août 1914 et le 11 novembre 1918, cliquez sur les noms et prénoms ci-dessous :

06 octobre 1914 : TUBERT Pierre (1880-1914) Sergent au 142ème Régiment d'Infanterie (R.I.), décédé à  l'hôpital de Toul (Meurthe-et-Moselle, 54) durant La bataille des frontières

28 novembre 1914 : LHOSTE Sauveur (1879-1914)soldat au 126ème Régiment d'Infanterie Territoriale (R.I.T.), décédé à l'hôpital militaire de Perpignan (Pyrénées-Orientales, 66) d'une "maladie contractée en service (bubon suppure de l'aisne)"

09 janvier 1915 : GIOVACCHINI Alexandre (1880-1915) Sergent-major au 1er Régiment Colonial du Maroc (R.C.M.), décédé à l'hôpital complémentaire du Lycée Buffon de Paris (Seine, 75) des suites de "ses blessures de guerre"

06 avril 1915 : BEC François (1872-1915) Soldat de 2ème classe au 110ème Régiment d'Infanterie Territoriale (R.I.T.) décédé à Valmy (Marne, 51) durant La bataille de Champagne

01 mai 1915 : JOUBE Michel (1873-1915)  128ème Régiment d'Infanterie Territoriale (R.I.T.), décédé à l'hôpital Gamma de Toul (Meurthe-et-Moselle, 54) durant La bataille de Champagne

06 mai 1915 : MONICH Gaston (1894-1915) Caporal au 4ème Régiment de Marche des Zouaves (R.M.Z.), décédé à Seddul-Bahr (Turquie) des "suite de ses blessures de guerre (blessé par balle)" durant La bataille du détroit des Dardanelles

26 juin 1915 : ERRE Jean (1895-1915) Soldat au 176ème Régiment d'Infanterie (R.I.), décédé à Moudros (île de Lemnos - Grèce) d'une "maladie contractée en servicedurant La bataille du détroit des Dardanelles

06 août 1915 : RIERE Jean (1878-1915) Soldat de 2ème classe au 7ème Régiment Mixte d'Infanterie Coloniale (R.M.I.C.), décédé à Sitil-Bahr (Turquie) d'une "maladie non imputable au service" durant La bataille du détroit des Dardanelles

30 septembre 1915 : RUBIROLA Pierre (1879-1915) Soldat de 2ème classe au 24ème Régiment d'Infanterie Coloniale (R.I.C.), décédé l'ambulance n° 15 du Chateau de Braux (Marne, 51) des "suites de ses blessures de guerre" durant 

02 février 1916 : BASSOLE François (1872-1916) Adjudant au 53ème Régiment d'Infanterie (R.I.), décédé à Gruissan (Aude, 11) des suites d'une "maladie contractée en service".

29 février 1916 : POU Jacques (1884-1916) Soldat de 2ème classe au 44ème Régiment d'Infanterie Coloniale (R.I.C.) décédé à l'ambulance 13 de Caix (Somme, 80) des "suites de ses blessures de guerredurant La bataille de la Somme

18 mai 1916 : LAURENT Numa (1875-1916) soldat de 2ème classe au 44ème Régiment d'Infanterie Territoriale (R.I.T.)décédé à l'hôpital bénévole n° 13 bis de Banyuls-sur-Mer (Pyrénées-Orientales, 66), des suites d'une "maladie contractée en service commandé"

13 juillet 1916 : PY Pierre (1896-1916) Soldat au 22ème Régiment d'Infanterie Coloniale (R.I.C.), décédé à l'asile d'aliénés de Marseille (Bouches-du-Rhône, 13) d'une "maladie non imputable au service".

03 janvier 1917 : BAILLS Jean (1893-1917) Soldat de 2ème classe au 7ème Régiment de Zouaves (R.Z.), décédé à l'hôpital de Bar-le-Duc (Meuse, 55) d'une "maladie contractée en service"

02 mars 1917 : VILLA Auguste (1877-1917) Auxiliaire à cause d'une "très forte claudication", affecté auprès d'une société de chemin de fer, en qualité de transbordeur, décédé à l'hôpital militaire de Bordeaux (Gironde, 33), des suites d'une "maladie contractée en service".

06 juillet 1917 : CERBERE Louis (1888-1917) Matelot de 1ère classe fusilier auxiliaire sur le Waldeck-Rousseau (croiseur cuirassé), décédé à  l'hôpital russe du Pyrée (Grèce) d'une "perforation intestinale sur typhoïde"

16 octobre 1917 : ROLLAND Casimir (1872-1917) Caporal au 24ème Régiment d'Infanterie Coloniale (R.I.C.), décédé à l'hôpital de la Veuve (Meuse, 55) à Châlon-en-Champagne d'une "maladie contractée en service"

09 mars 1918 : BASSERES René (1895-1918) Maréchal des Logis au 56ème Régiment d'Artillerie de Campagne (R.A.C.), décédé à "l'hôpital thermal des Armées" à Amélie-les- Bains (Pyrénées-Orientales, 66) "suite à son amputation de la jambe, causée par un éclat d'obus".

11 juillet 1918 : MONICH LOUIS (1896-1918) Sous-lieutenant au 69ème Régiment d'Infanterie (R.I.), décédé à l'ambulance de Flaignes (Ardennes, 08) des "suites de ses blessures de guerredurant L'offensive des 100 jours

06 septembre 1918 : MARY Julien (1889-1918) Arme et grade non précisés, décédé dans les "baraquements des contagieux installés dans le quartier de la Rose, dépendance de l'hôpital Militaire de Marseille" (Bouches-du-Rhône, 13) de cause non précisée.

21 octobre 1918 : REIG Hubert (1881-1918) Lieutenant au 76ème Régiment d'Infanterie (R.I.), décédé à l'ambulance n° 1 de Villers-en-Argonne (Marne, 51) des "suites de ses blessures de guerredurant L'offensive des 100 jours

11 novembre 1918 : MASSOT Henri (1899-1918) Apprenti matelot sans spécialité (personnel à quai), décédé à l'hôpital militaire de Saint-Mandrier (Var, 83) d'une "bronchite double (grippe)"